L'eau et la lumiere

 

[Agenda][Audio-visuel][catéchèse][catéchuménat][Librairie][Equipe][Eveil de la foi][PCS][Prieres][Radio][Annonce de la foi][Au fil des jours]

 

 

[Autour de l'autel][Veiller][Lumiere de l'avent][La pierre][Le dimanche][ Avec Saint Hilaire][L'eau et la lumiere][Unité et alliance][Prier de tout son corps][l'eau][La bonne odeur du Christ][Célébrer les passages][Notre foi est lumiere][Vivre son baptême][Lumière pour le monde]
Accueil 
Agenda 
Audio-visuel 
catéchèse 
recherche 
idées 
catéchistes 
enfants 
Confesser la foi 
Célébrer la foi 
Ouvrons les portes de la foi 
Les Sessions 
catéchuménat 
Librairie 
Equipe 
Eveil de la foi 
PCS 
Prieres 
Radio 
Annonce de la foi 
Au fil des jours 

Beaulieu sous Bressuire 17 janvier 2006 - Territoire du Bocage

 

18 h 30 :    Accueil dans la salle des Fêtes : « Les 8 Secteurs Pastoraux qui constituent le Territoire du Bocage, sont traversés par l’Argent, le Dolo, l’Ouin, la Sèvre Nantaise, le Thouaret, le Ton… Certains y prennent leur source. Les différents cours d’eau ne restent pas chez nous. Ils vont irriguer au-delà de nos frontières du Bocage. L’eau : bien si précieux, particulièrement en cette période de sécheresse plus ou moins apparente et pourtant bien réelle. L’eau qui nous rappelle notre baptême et ainsi notre mission de baptisés. L’eau qui nous rappelle le Christ qui est source de vie et de lumière pour tous. C’est donc avec l’eau et la lumière, deux des signes de notre baptême, que nous allons vivre ce temps de célébration de notre foi »…

Réflexion en quatre ateliers : l’accueil, l’eau, la Parole de Dieu, la lumière et la vie des hommes.

A la fin, le groupe 1 (Accueil) explique le rite d’entrée :

-         Les quatre ateliers s’avancent en « procession souple » par les trois portes de l’église, à l’image des cours d’eau.

-         Chant : « Seigneur, nous arrivons des quatre points de l’horizon »

-         Se regrouper dans l’Eglise

 

19 h 15 :    Dans l’Eglise.

1.      L’accueil : « On a laissé nos occupations ordinaires, oublié la télé, pour manifester notre foi, pour nous reconnaître frères et pour nous imprégner de cette foi qui nous fait vivre ».

Comme au baptême, chacun marque au front son voisin du signe de la croix.

 

2.      L’eau : « En prendre soin, comme de notre foi » : allumer le cierge pascal

« Nous habitons un territoire marqué par l’eau » : 2 par 2, les huit secteurs viennent remplir d’eau une vasque. On lit un extrait de la prière d’Origène (lue au Synode) : voir à la fin.

Procession pour se signer avec l’eau. Chant : « Réveille les sources de l’eau vive ».

 

3.      La Parole de Dieu : « La Parole de Dieu est une source de vie qui nous traverse et nous entraîne ».

La Bible passe, de main en main, en descendant un côté de la nef et en remontant de l’autre côté. En silence. Le livre est ouvert. Lecture à 3 voix de Jean 4 (La Samaritaine).

« La Parole nous traverse, comme les cours d’eau traversent notre pays, venue des millénaires qui nous relient au Christ : Comment résonne t-elle en nous ? »

Silence. Le Livre est posé sur l’autel.

 

4.      Dans la vie : « La Parole partagée, méditée, nous fait repartir dans le monde, au cœur du monde ».

Intercessions préparées à partir du Conseil de Mission du Territoire (les orientations) :

-         Les jeunes ont dit leurs projets, lumières à accompagner dans leurs chemins. Huit votives sont allumées au cierge pascal, et portées dans l’assemblée.

Chant : « Lumière des hommes, nous marchons vers toi ».

-         Le Bocage est agricole : entre traditions et modernité, les réformes nous laissent soucieux.

8 votives, lumières pour les hommes et les femmes qui vivent de la terre. Refrain.

-         Le travailleur de la santé : lumière pour les malades et leurs familles.

8 votives. Refrain.

-         Les rivières se rejoignent, échanges et informations.

8 votives, lumières de vie portées à tous. Refrain

 

Huit cierges sont allumés et remis à chaque secteur : lumière qu’on ne peut garder.

 

Notre Père

Envoi par l’évêque : « Nous sommes réunis pour inventer, pour donner la parole, pour transmettre la foi ».

 

20 h 00 :    Retour dans la salle.

Chacun reçoit ¼ de feuille avec deux questions :

Qu’est-ce que je retiens de cette célébration ?

Qu’est-ce que j’ai envie de partager (un geste, une parole…) ?

Les réponses seront remises au Conseil de Mission.

 

Conclusion :            « On peut préparer vite et bien ! »

                              « On a besoin de célébration pour grandir dans la foi »

 

20 h 30 :    Soupe chaude.

 

 

Prière d’Origène
(lue à la Convocation du Synode – Pentecôte 2001 – SE p. 75)   

     
« Essaie d’avoir un puits à toi et une source à Toi.
    Quand tu prends le livre des Ecritures, mets-toi à produire, même selon ta pensée propre, quelque interprétation et, d’après ce que tu as appris dans l’Eglise, essaie de boire, toi aussi, à la source de ton esprit.;
    A l’intérieur de toi, il y a une véritable eau vive, il y a les canaux intarissables et les fleuves gonflés du sens spirituel, pourvu qu’ils ne soient pas obstrués par de la terre ou du déblai.
    Empresse-toi de creuser et d’évacuer les ordures, c’est-à-dire de chasser de toi la paresse d’esprit et l’engourdissement du cœur.
    Purifie ton esprit, pour qu’un jour tu puisses boire à tes sources et puiser l'eau vive à tes propres puits.
    Car si tu l’as reçue avec foi, elle deviendra en toi source d’eau jaillissant pour la vie éternelle, par ce même Jésus-Christ notre Seigneur, à qui appartiennent la gloire et la puissance dans les siècles des siècles ».